L'Autre Atelier

Conférence

Paris

La ville de quart d’heure

Introduction

Vivre heureux en milieu urbain, c'est possible. Telle est du moins la folle aspiration du concept de "ville du quart d'heure", inventé par le scientifique franco-colombien Carlos Moreno. Anne Hidalgo en a fait un point fort de sa campagne électorale.

Il s’agit alors de rapprocher la demande de l’habitant de l’offre qui lui est proposée, d’assurer une mixité fonctionnelle en développant les interactions sociales, économiques et culturelles, d’assurer une densification non négligeable, tout en augmentant les espaces de rencontres et de brassage publics, de faire devenir les rues des espaces de mobilités décarbonnées par la découverte à pied ou en vélo, de redécouvrir la biodiversité dans son lieu de vie en encourageant des circuits courts…
L' ambition de Anne Hildago est de faire de Paris la ville des proximités, où l'on trouve tout ce dont on a besoin à quinze minutes de chez soi, à pied ou à vélo. L'équivalent d'un kilomètre à pied et trois à vélo.
La ville du quart d'heure, est la ville de l’hyper proximité, de « l’accessible » à tous et à tout moment… Celle où, en moins de 15 minutes, un habitant peut accéder à ses besoins essentiels de vie.

Hélène Driancourt, responsable du pôle partage de l’espace public et qualité de l’air chez l'Agence de la mobilité de l'administration parisienne fera le point. Après tout, il y a encore un long chemin à parcourir entre un concept de recrutement et d'enthousiasme et sa mise en œuvre. En tout cas, la puissance de ce concept sera renforcée par la présentation concrète d'une ville résidentielle agréable à travers des croquis qui parlent d'eux-mêmes : la représentation de la situation actuelle et future. Comment allons-nous procéder maintenant à Paris ? Où se trouve Paris ? Et quelle place aura l'aspect de la sécurité routière dans le tableau d'ensemble ?

Fréderic Dobruszkez, Patrick Frenay, Isabelle Janssens et Jan Terwecoren sont invités à réfléchir avec vous et le conférencier principal sur la ville de 15 minutes et sur la manière dont les enseignements tirés de l'histoire de Paris peuvent être pris en compte dans le plan d'action pour la sécurité routière 2021-2030 pour Bruxelles.

Benchmark:

Au cours de trois benchmark sessions, BRAL positionne la situation de la sécurité routière à Bruxelles en 2020 par rapport à trois autres villes européennes qui aspirent ou ont déjà atteint la vision zéro.

Programme:

20:00 accueil et introduction
20:10 histoire "La ville de quart d'heure" par un représentant de l'administration parisienne
20:40 Debat: entretien avec 4 résidents de Bruxelles (experts et/ou experts d'expérience)
21:15 du temps pour l'interaction
21:45 finalisation

Participants debate:

Fréderic Dobruszkez (chercheur FNRS à l'ULB) est géographe des transports. Ses recherches portent notamment sur la politique de mobilité urbaine.

Patrick Frenay est chargé de cours HELB (à titre accessoire); expertise en matière d'aménagement du territoire, politique de mobilité, planification des transports (surtout publics), et traitement des espaces publics

Isabelle Janssens est géographe.
Elle est active dans le domaine de la sécurité routière depuis une vingtaine d’années. Elle est responsable la cellule Sécurité Routière au sein de Bruxelles-Mobilité depuis 2018. Elle est la coordinatrice du plan d'actions régional pour la sécurité routière 2021-2030.

Jan Terwecoren est ingénieur-architecte et entre autres, le fondateur de la plateforme d'architecture Terwecoren Verdickt. En outre, Jan est également actif en tant qu'activiste et visionnaire/planificateur/designer au Filter Café Filtré.